jeudi 13 avril 2017

le crapaud qui refusait de se lever tôt

BISOU-BISOU À TOUS LES BISONS ET LES BISONNES !


- Pssst ! Poulette ! Psssssst !
- Quoi, mon coquin ?
- Qu'est-ce qu'elle a, la maîtresse ?
Pourquoi elle fait cette tête ?
- C'est vrai qu'elle a l'air fatigué, mon coquin.
Un peu comme moi quand tu me poses
dix mille et une ou deux questions...
- Oh ! ça va, hein ! Alors, qui a fait des misères
à la plus chouette des maîtresses chouettes ?
- Avec un peu de chance, je ne me tromperai pas
si je dis que ses élèves y sont pour quelque chose. 
- Ah ben tout de suite, c'est les petits !


- Oh ! Mon coquin ! Ce n'est pas beau de montrer du doigt !
- C'est pas moi, poulette, c'est les autres...
- C'est tout de même toi qui dessines, mon coquin !
- Bon, screugn, pfff, moui, d'accord, d'accord, je l'ai fait !
- Quoi ?
- Ben, le truc, là, avec le bout du doigt...
- Ha ! ha ! je t'ai eu, mon coquin !
Alors c'est bien toi qui as dessiné ça,
ha ! ha ! du bout de ton doigt ?
- Pfff ! moque-toi de moi...
Bon, à part ça, tu pourrais dire de quoi ça parle,
ton histoire qui fatigue la maîtresse.


- C'est l'histoire d'un... d'un crapaud
qui refusait de se lever tôt...
ou tard...
Il veut juste dormir et dormir.
Une vraie marmotte,
ce crapaud.
- Je ne comprends pas, poulette,
c'est une marmotte ou un crapaud ?
- Un CRAPAUD ! Tu sais, cet animal qui,
dans la plupart des contes de fées,
se transforme en prrrrrrrr charmant !
- Ah ! c'est donc une histoire
avec un prince et une princesse,
j'adore ! Qui fait la princesse ?
- L'éléphant.
- Et qui fait le bisou ?
- Justement, mon coquin, c'est là qu'il y a un couac :
le crapaud dort, et comme il dort
il ne peut pas faire le bisou qui réveille.
- QUOI ?! Mais c'est très grave, ça !
ALORS QUI, poulette, et À QUI ?
- Au crapaud. Tu veux bien l'embrasser, toi ?
- Ah non ! Pas moi !
- Tu vois ! Comme l'éléphant !
Regarde :


 - Ben quoi ? Ça, poulette, c'est un bisou.
- Tu parles d'un bisou, mon coquin !
Ça, c'est un tout, tout, tout petit puic bisou.
On ne le voit pas, on ne le sent pas,
on ne se réveille pas avec un bisou comme ça.
 - Et le loup alors, que fait-il ?


- Un CROC-bisou !
- Est-ce qu'il a réussi à réveiller le crapaud, poulette ?
Je ne crois pas. Non mais regarde un peu sa tête !
- Eh oui, mon coquin...
Les animaux vont en essayer, des bisous,
des tas de bisous de tous les goûts.
- Bon, bon, mais est-ce qu'il se réveille, à la fin ?
- Tu ne veux tout de même pas
que je te raconte toute l'histoire, mon coquin ?!
- Et pourquoi pas ?
- Essaye d'abord quelques bisous.
On verra après.


- Bon. D'accord pour des bisous.
Dis-moi lesquels je peux essayer, poulette.
- Tu as, AU CHOIX :
Le bisou-putois-rien-que-putois...
Le koala-gros-bisou trop affreux...
Le pabisou-pillon qui s'envole...
Le bisou-louche de rhino qui ne touche pas...
Le meuh-bisou pour aller vachement meuh...
Le saute-bisou de mouton, un bisou qui compte...
L'OK-KO-bisou de paresseux...
Le gribouillibisou du zèbre...
Le poupoubisou du panda...
Le bisou de Noël de la souris...
Le NON-bisou du lion...
- Non ! Pitié, arrête, Mamie Poule,
tous ces bisous, c'est fou !
 - Hé ! hé !


 Mamie-Pouloupoulou-bisou
mes crapauds et mes crapotes !
Euh, pardon :
mes grenoux et mes grenouilles ! 
Enfin... bisous-bavous, mes poussins !


1 commentaire:

  1. Bonjour
    Aurons nous la chance de vous voir à lyon ou villeurbanne (salon du livres de jeunesse en avril) ? Je guette les nouveaux "mamie poule" pour ma fille de 4 ans, on adore Cest décalé le rigolo, frais... Génial pour ouvrir l'esprit à des petits bouts!
    Une famille fan !

    RépondreSupprimer