mardi 3 avril 2018

un zèbre, un koala et un canari mâchés font...

UN, DEUX, TROIS... SOLEIL,
LES ABOUX ET LES ABEILLES !

- Mon coquin, dis donc,
tu as été gâté en classe !
- Ah ! ça oui, poulette.
Un véritable régal.
Le soleil rien que pour moi.
J'étais attendu.
Quand je suis arrivé,
SURPRIIIIIISE !
J'ai failli me transformer en statue.
J'ai fait un beau A, vrai de vrai,
presque aussi bien que le boa.
Oui, poulette, avec ma bouche,
avec quoi d'autre ?
- Et pourquoi ça, mon coquin ?
- Pourquoi ? Mais parce que, parce que !
Les poussins avaient
mâché, mâché, remâché,
re-remâché de la pâte d'animaux
et... et ils m'en ont mis
plein les yeux, ces sacrés pioupious !
- Bon, cesse de pialler,
fais voir un peu...
- On ne t'a jamais dit, poulette,
que tu manquais de patience ?
- Allez, Papy, allez !
- Attention les mirettes !
1, 2, 3... soleil canari roi !


2, 3, 1... soleil koala coquin !
 

3, 2, 1... soleil zèbre fin !


- Mazette ! Alors là mon coquin,
c'est de la poussinade de luxe !
Qui a fait ça ?
- Les moyens grands de Sérent,
dans le Morbihan,
avec leur chouette maîtresse,
Sylvie, hou ! hou ! coucou !
- Trop chouette !
Moi, je dis : "BRAVO"
et pas un bravo moyen,
un "GRAND BRAVO"
à tous ces poussins,
les moyens,
les grands,
les moyens grands,
tous grands, immenses,
bref, bravo à vous les pioupious,
pour avoir aussi bien mâchouillé
le canari, le zèbre et le koala.
Au fait, juste une question :
est-ce qu'il n'en a pas trop dits ?
Des...
Vous savez quoi...
Mais si !
Des gros mots !
Allez, avouez...
 Ce serait normal.
Imaginez que Papy Poulet enduise
le bout de votre nez
de pâte à papier mâché...
Essayez sur votre peluche,
vous verrez si elle ne se plaint pas.
- Oh ! ça va, ça va, poulette.
- C'est pas moi, c'est lui : le koala !
- Pfff...
- Un dernier mot, pour mettre
tout le monde d'accord :
grosses bises baveuses de koala,
espèces de crapoupoussins !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire